Cinéma

du mercredi 26 février au dimanche 01 mars

Zoom sur le film de la semaine

LE VOYAGE DU DR DOLITTLE

DIMANCHE 01 MARS - 15H30

Compatible avec le système d'audio description pour malentendant et malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h42

De Stephen Gaghan
Avec Robert Downey Jr., Antonio Banderas, Michael Sheen

Genre Comédie Famille
Nationalité américaine

 

Après la perte de sa femme sept ans plus tôt, l’excentrique Dr. John Dolittle, célèbre docteur et vétérinaire de l’Angleterre de la Reine Victoria s’isole derrière les murs de son manoir, avec pour seule compagnie sa ménagerie d’animaux exotiques.
Mais quand la jeune Reine tombe gravement malade, Dr. Dolittle, d’abord réticent, se voit forcé de lever les voiles vers une île mythique dans une épique aventure à la recherche d’un remède à la maladie. Alors qu’il rencontre d’anciens rivaux et découvre d’étranges créatures, ce périple va l’amener à retrouver son brillant esprit et son courage.
Au cours de sa quête, le docteur est rejoint par un jeune apprenti et une joyeuse troupe d’amis animaux, dont un gorille anxieux, un canard enthousiaste mais têtu, un duo chamailleur entre une autruche cynique et un joyeux ours polaire, et enfin un perroquet entêté, le plus fiable conseiller et confident de Dolittle.

Critique du site SENSCRITIQUE.COM

https://www.senscritique.com/film/Le_Voyage_du_Dr_Dolittle/critique/212115241

Oublier les aventures du Docteur Dolittle avec Eddie Murphy car ça n’a rien à voir.
On est devant un film d’aventures sorte de mix entre le tour du monde en 80 Jours et Pirates des Caraïbes.
L’humour est présent à chaque instant et Robert Downey Junior s’amuse comme un petit fou au milieu de ces animaux.
Le scénario, comme dans ce genre de film, va parfois trop vite et n’hésite pas à faire des raccourcis.
A noter le petit rôle d’Antonio Banderas en chef des pirates, excellent.
Au final, un bon divertissement familiale dans la lignée des deux derniers Jumanji. On passe un bon moment.

 

 

Adam

Mercredi 26 Février 20h30

VOSTFR (Version Originale Sous- Titrée en Français)

Film Un Certain Regard Cannes 2019

Duré 1h40
De Maryam Touzani
Avec Lubna Azabal, Nisrin Erradi, Douae Belkhaouda
Genre Drame
Nationalités marocaine, française, belge

 

Dans la Médina de Casablanca, Abla, veuve et mère d’une fillette de 8 ans, tient un magasin de pâtisseries marocaines. Quand Samia, une jeune femme enceinte frappe à sa porte, Abla est loin d’imaginer que sa vie changera à jamais. Une rencontre fortuite du destin, deux femmes en fuite, et un chemin vers l’essentiel.

 

L'Esprit De Famille

Jeudi 27 Février 20h30

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h38
De Eric Besnard
Avec Guillaume De Tonquédec, François Berléand, Josiane Balasko
Genre Comédie
Nationalité française

 

Alexandre s’embrouille une nouvelle fois avec son père Jacques. A priori, il ne devrait pas, car ce dernier vient de décéder, mais Jacques, ou plutôt son esprit, est bien là, à râler à ses côtés. Et comme Alexandre est le seul à le voir et donc à lui parler, sa mère, sa femme et son frère commencent à s’inquiéter de son étrange comportement.

Bayala

Samedi 29 Février 15h30

Durée 1h25
De Federico Milella, Aina Järvine
Avec Madison Mullahey, Jessica Webb, Olivia Manning
Genre Animation Fantastique Famille
Nationalités allemande, luxembourgeoise
 
A partir de 6 ans
 
Quand la jeune Marween découvre un œuf de dragon, les elfes du royaume de Bayala lui révèlent qu’à sa naissance, le bébé dragon doit voir ses parents pour ne pas perdre sa magie. La princesse Surah et ses compagnons, vont les accompagner dans un voyage périlleux, pour retrouver les derniers dragons. Mais Ophira, la Reine des Elfes des Ombres, veut aussi s’emparer de la magie des dragons et menace leur voyage et l’avenir de Bayala.

Ducobu 3

Samedi 29 Février 21h00

Compatible avec le système d'audio description pour malentendant et malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie

au moment de la séance

Durée 1h30
De Elie Semoun
Avec Elie Semoun, Mathys Gros, Émilie Caen
Genre Comédie
Nationalité française
 

Nouvelle rentrée des classes pour l’élève Ducobu, Léonie Gratin et l’instituteur Latouche. Mais cette année, un rival de taille pour Ducobu débarque à l’école :  » TGV « , le roi de la triche 2.0. Alors que la situation financière de Saint-Potache devient désastreuse, les deux cancres vont devoir unir leurs créativités pour remporter un concours de chant et sauver leur école.

Je Voudrais Que Quelqu'un M'attende Quelque Part

Dimanche 01 Mars 10h00

Séance Jeunes-Parents

Le Relais d’Assistantes Maternelles « Le Cerf Volant » de Labruguière et  « Doumaïa » la maison de naissance de Castres sont partenaires du « Cinéma Jeunes Parents » en collaboration avec le Rond-Point. Le concept est simple : un dimanche par mois, on donne rendez-vous aux jeunes parents avec leur bébés pour une séance ou un dernier film à l’affiche est projeté sous lumière tamisée, (permettant ainsi de se déplacer aisément avec bébé dans les bras en cas de gazouillement un peu agité), volume sonore atténué avec même une table à langer à disposition. Les séance sont prioritairement dédié aux jeunes parents mais restent ouverte à tous.

Durée 1h29
De Arnaud Viard
Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe
Genre Drame Romance
Nationalité française
 

Dans la belle maison familiale, à la fin de l’été, Aurore fête ses 70 ans, entourée de ses 4 enfants, tous venus pour l’occasion. Il y a là Jean-Pierre, l’aîné, qui a endossé le rôle de chef de famille après la mort de son père ; Juliette, enceinte de son premier enfant à 40 ans et qui rêve encore de devenir écrivain ; Margaux, l’artiste radicale de la famille, et Mathieu, 30 ans, angoissé de séduire la jolie Sarah.
Plus tard, un jour, l’un d’eux va prendre une décision qui changera leur vie…

Le Voyage du Dr Dolittle

Dimanche 01 Mars 15h30

Compatible avec le système d'audio description pour malentendant et malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h42
De Stephen Gaghan
Avec Robert Downey Jr., Antonio Banderas, Michael Sheen
Genre Comédie Famille
Nationalité américaine

 

 
 

Après la perte de sa femme sept ans plus tôt, l’excentrique Dr. John Dolittle, célèbre docteur et vétérinaire de l’Angleterre de la Reine Victoria s’isole derrière les murs de son manoir, avec pour seule compagnie sa ménagerie d’animaux exotiques.
Mais quand la jeune Reine tombe gravement malade, Dr. Dolittle, d’abord réticent, se voit forcé de lever les voiles vers une île mythique dans une épique aventure à la recherche d’un remède à la maladie. Alors qu’il rencontre d’anciens rivaux et découvre d’étranges créatures, ce périple va l’amener à retrouver son brillant esprit et son courage.
Au cours de sa quête, le docteur est rejoint par un jeune apprenti et une joyeuse troupe d’amis animaux, dont un gorille anxieux, un canard enthousiaste mais têtu, un duo chamailleur entre une autruche cynique et un joyeux ours polaire, et enfin un perroquet entêté, le plus fiable conseiller et confident de Dolittle.

# Je Suis La

Dimanche 01 Mars 18h30

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h38

De Eric Lartigau
Avec Alain Chabat, Doona Bae, Blanche Gardin
Genre Comédie Romance
Nationalités française, belge
 
 

Stéphane mène une vie paisible au Pays Basque entre ses deux fils, aujourd’hui adultes, son ex-femme et son métier de chef cuisinier. Le petit frisson dont chacun rêve, il le trouve sur les réseaux sociaux où il échange au quotidien avec Soo, une jeune sud-coréenne. Sur un coup de tête, il décide de s’envoler pour la Corée dans l’espoir de la rencontrer. Dès son arrivée à l’aéroport de Séoul, un nouveau monde s’ouvre à lui…

NOUVEAUX TARIFS entrée en vigueur le 01 Janvier 2020

Tarif plein : 6,50€ / tarif réduit : 4,50€ (Jeunes de Moins de 18 ans, étudiant, bénéficiaire de minimas sociaux)(sur présentation de justificatif) /Tarif groupe : 4,50€ (Minimum 10 personnes) / -12 ans : 4€ (sur présentation de justificatif) / Abonnés : 5 places pour 27€ (valable 1 an)

Le cinéma comporte un équipement d'audio description pour malvoyant et malentendant fonctionnant sur certains films équipés


Cinéma

du mercredi 04 mars au dimanche 08 mars

Zoom sur le film de la semaine

DEUX

Film à l'occasion de la Journée Internationale des Femmes

DIMANCHE 08 MARS - 18H30

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h35

De Filippo Meneghetti

Avec Barbara Sukowa, Martine Chevallier, Léa Drucker

Nationalités française, luxembourgeoise, belge

Critique du Site Le Nouvel Observateur:

https://www.nouvelobs.com/cinema/20200212.OBS24723/tu-mourras-a-20-ans-deux-le-prince-oublie-les-films-a-voir-ou-pas-cette-semaine.html

♥️♥️♥️ Deux

Drame Comédie française, par Filippo Meneghetti, avec Barbara Sukowa, Martine Chevallier, Léa Drucker (1h35).

Deux appartements séparés par un simple palier. Deux femmes d’âge mûr y vivent clandestinement leur passion. L’une voudrait que leur relation soit connue de tous. L’autre, veuve et mère de famille, rechigne.

Un résumé qui pourrait faire craindre une romance militante, contrariée et lacrymale. Le premier film de ce cinéaste italien n’est pourtant jamais là où l’on se risquerait à l’attendre. En empruntant les codes du film noir, en filmant les corps de ses deux remarquables comédiennes, en osant le silence et en jouant d’une mise en scène qui conjugue l’instinct à l’esthétisme, il compose un magnifique poème d’amour. Aller simple vers un finale ouvert et poignant où il rend à ses héroïnes la liberté et le libre arbitre qui leur appartiennent.

X. L.

 

Notre Dame Du Nil

Mercredi 04 Mars 20h30

VOSTFR (Version Originale Sous- Titrée en Français)

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Duré 1h33
De Atiq Rahimi
Avec Pascal Greggory, Albina Kirenga, Amanda Mugabekazi
Genre Drame
Nationalités française, belge, rwandaise

 

Rwanda, 1973. Dans le prestigieux institut catholique « Notre-Dame du Nil », perché sur une colline, des jeunes filles rwandaises étudient pour devenir l’élite du pays. En passe d’obtenir leur diplôme, elles partagent le même dortoir, les mêmes rêves, les mêmes problématiques d’adolescentes. Mais aux quatre coins du pays comme au sein de l’école grondent des antagonismes profonds, qui changeront à jamais le destin de ces jeunes filles et de tout le pays.

 

Qu'un sang impur

Jeudi 05 Mars 20h30

Int-12Ans (Interdit Au Moins de 12Ans)

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h49
De Abdel Raouf Dafri
Avec Johan Heldenbergh, Linh-Dan Pham, Lyna Khoudri
Genre Guerre Drame
Nationalité française

 

Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, le colonel Paul Andreas Breitner se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles.

Le Prince Oublié

Samedi 07 Mars 21h00

Compatible avec le système d'audio description pour malentendant et malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h41
De Michel Hazanavicius
Avec Omar Sy, Bérénice Bejo, François Damiens
Genre Aventure Comédie Fantastique
Nationalité française
 

Sofia, 8 ans, vit seule avec son père. Tous les soirs, il lui invente une histoire pour l’endormir. Ses récits extraordinaires prennent vie dans un monde imaginaire où l’héroïne est toujours la princesse Sofia, et son père, le Prince courageux. Mais trois ans plus tard, quand Sofia rentre au collège, elle n’a plus besoin de ces histoires. Désarmé, son père va devoir accepter que sa fille grandisse et s’éloigne de lui. Dans leur Monde imaginaire, le Prince va alors devoir affronter la plus épique de toutes ses aventures pour conserver une place dans l’histoire.

Birds Of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn

Dimanche 08 Mars 15h30

Int-12Ans (Interdit Au Moins de 12Ans)

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h49
De Cathy Yan
Avec Margot Robbie, Mary Elizabeth Winstead, Jurnee Smollett-Bell
Genre Action Aventure
Nationalité américaine

 

Vous connaissez l’histoire du flic, de l’oiseau chanteur, de la cinglée et de la princesse mafieuse ?
BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE D’HARLEY QUINN) est une histoire déjantée racontée par Harley en personne – d’une manière dont elle seule a le secret. Lorsque Roman Sionis, l’ennemi le plus abominable – et le plus narcissique – de Gotham, et son fidèle acolyte Zsasz décident de s’en prendre à une certaine Cass, la ville est passée au peigne fin pour retrouver la trace de la jeune fille. Les parcours de Harley, de la Chasseuse, de Black Canary et de Renee Montoya se télescopent et ce quatuor improbable n’a d’autre choix que de faire équipe pour éliminer Roman…

Deux

Dimanche 08 Mars 18h30

Film à l'occasion de la Journée Internationale des Femmes

Compatible avec le système d'audio description pour malvoyant
Faite la demande du boitier à la billetterie au moment de la séance

Durée 1h35
De Filippo Meneghetti
Avec Barbara Sukowa, Martine Chevallier, Léa Drucker
Genre Drame Comédie
Nationalités française, luxembourgeoise, belge

 

Nina et Madeleine sont profondément amoureuses l’une de l’autre. Aux yeux de tous, elles ne sont que de simples voisines vivant au dernier étage de leur immeuble. Au quotidien, elles vont et viennent entre leurs deux appartements et partagent leurs vies ensemble. Personne ne les connaît vraiment, pas même Anne, la fille attentionnée de Madeleine. Jusqu’au jour où un événement tragique fait tout basculer…

NOUVEAUX TARIFS entrée en vigueur le 01 Janvier 2020

Tarif plein : 6,50€ / tarif réduit : 4,50€ (Jeunes de Moins de 18 ans, étudiant, bénéficiaire de minimas sociaux)(sur présentation de justificatif) /Tarif groupe : 4,50€ (Minimum 10 personnes) / -12 ans : 4€ (sur présentation de justificatif) / Abonnés : 5 places pour 27€ (valable 1 an)

Le cinéma comporte un équipement d'audio description pour malvoyant et malentendant fonctionnant sur certains films équipés


Cinéma

du mercredi 11 mars au dimanche 15 mars

Zoom sur le film de la semaine

LE CAS RICHARD JEWELL

DIMANCHE 15 MARS - 18H30

Durée 2h09

De Clint Eastwood
Avec Paul Walter Hauser, Sam Rockwell, Kathy Bates

Genre Drame

Nationalité américain

En 1996, Richard Jewell fait partie de l’équipe chargée de la sécurité des Jeux d’Atlanta. Il est l’un des premiers à alerter de la présence d’une bombe et à sauver des vies. Mais il se retrouve bientôt suspecté… de terrorisme, passant du statut de héros à celui d’homme le plus détesté des Etats-Unis. Il fut innocenté trois mois plus tard par le FBI mais sa réputation ne fut jamais complètement rétablie, sa santé étant endommagée par l’expérience.

 

Critique du site FILMACTU

https://cinema.jeuxactu.com/critique-cinema-le-cas-richard-jewell-une-histoire-vraie-qui-prend-aux-tripes-notre-critique-32766.htm

 
Le Cas Richard Jewell – Une histoire vraie qui prend aux tripes – Notre critique du Clint Eastwood
 
Notre avis 9/ 10

Avant que Le Cas Richard Jewell ne soit porté à l’écran par le réalisateur de La Mule, c’est d’abord un fait divers tragique. En 1996, pendant les festivités en marge des jeux olympiques d’Atlanta, une bombe explose, faisant 1 mort et 111 blessés. Un bilan qui aurait pu être bien plus lourd si Richard Jewell, agent de sécurité, n’était intervenu pour faire s’éloigner les spectateurs et employés présents dans le périmètre soufflé par l’engin explosif artisanal. Érigé en héros national dans les 24 heures qui suivront l’attentat, Richard devient bientôt le seul et unique suspect sur lequel le F.B.I. porte ses soupçons.

Il faut dire que Richard est loin d’avoir le profil des héros auxquels Eastwood nous a habitué. Interprété par l’incroyable Paul Walter Hauser (vu dans la série Kingdom avec Frank Grillo mais aussi dans BlackKklansman et Moi, Tonya), Richard nous est présenté comme un vieux garçon obèse, un type qui a toujours rêvé d’être flic, et qui essaie de compenser sa frustration de ne pas y être parvenu en faisant en sorte d’agir comme l’agent de sécurité le plus chia… consciencieux que la Terre ait jamais porté. Au départ, Richard n’a rien d’attachant, bien au contraire. Et puis, lorsqu’on voit les forces s’acharner contre lui, qu’on observe, impuissants, que le système entreprend de le broyer, on commence peu à peu à s’attacher à lui jusqu’à ne plus espérer qu’une chose : qu’il en sorte indemne.

Stressant de bout en bout, le film nous tient en haleine avec un suspens inattendu qui nous prend presque en traître. On n’était pas prêts. On ne pensait pas pouvoir s’attacher à Richard, on ne soupçonnait pas qu’il soit possible que la police puisse simplement désigner un coupable sans preuves matérielles. Et pourtant…

Magistralement écrit et filmé, Le Cas Richard Jewell doit aussi beaucoup à ses interprètes. Richard (Paul Walter Hauser) est d’une authenticité rare. Tantôt agaçant, tantôt attachant, souvent ambigu, ce presque inconnu livre là une interprétation impériale. Sa mère est jouée par la touchante et toujours impeccable Kathy Bates, et Sam Rockwell parvient heureusement à nous décrocher quelques rires dans cette ambiance pesante et crispante en incarnant l’avocat de Richard, le type sur les épaules duquel reposeront tous nos espoirs. Un film profondément humain, une œuvre brillante sur l’injustice à mettre sous tous les yeux.
 
 

Avec Le Cas Richard Jewell, Clint Eastwood signe son film le plus touchant depuis Gran Torino. Une œuvre forte, inspirée par une histoire vraie, celle d’une glaçante erreur judiciaire, déroulée sous la forme d’un thriller captivant où le mal émerge de là d’où est censé venir la justice : la machine judiciaire. Une lutte de David contre Goliath, l’histoire d’un homme profondément gentil et naïf qui se retrouve broyé par un système qui a décidé de le juger coupable, coûte que coûte. Certes, Clint n’y va pas de main morte pour appuyer son propos, et le réalisateur caricature parfois à outrance ses personnages. Mais c’est aussi ça qui fait la force de son film, car aussi horribles et inhumains que puissent paraître les méchants de cette histoire, on y croit, et Le Cas Richard Jewell nous rappelle que la réalité peut souvent être bien plus cruelle que la fiction.

Source : FilmsActu